Les restos Parisiens qui vont nous manquer

Posté le 19 mai 2015 dans Blah, Gribouillis par Ayu

C’est parti pour le deuxième volet de nos habitudes restaurantesques !

Nos réguliers

  • Del Italy

    Del Italy possède plusieurs épiceries et restaurants à Paris. Celui dont je vais parler se situe dans la rue Rambuteau. Tout de rouge, noir et blanc vêtu, c’est un restaurant pas très grand, avec des tables assez petites et serrées. Mais on oublie vite ce léger inconfort lorsqu’arrivent les plats. La carte propose des plats de pâtes allant des grands classiques aux découvertes plus originales mais sans excès (j’ai un souvenir de pâtes avec une sauce au potiron pas dégueu du tout !). Le tout avec des pâtes et produits frais. La dernière fois que j’y suis allée, j’ai pris des gnocchis avec une sauce tomate crème et du jambon, un régal ! Le seul hic c’est que tout est tellement appétissant qu’on en sort invariablement avec le ventre prêt à exploser…

    13 rue Rambuteau, 4ème

    Delitaly - Antipasti et Gnocchis

  • Tonkatsu Tombo

    Ça manquait de restaurant japonais, dans cette liste ! :) Corrigeons cette erreur avec l’excellent et original Tonkatsu Tombo : un restaurant spécialisé dans… le tonkatsu ! Le tonkatsu, un c’est un plat de la cuisine japonaise de tous les jours. Il s’agit d’un escalope de porc pannée accompagnée d’une espèce de sauce barbecue et de riz. Accessoirement, c’est aussi mon plat japonais préféré, vous imaginez donc ma joie lorsque nous avons découvert ce restaurant ! On y sert donc essentiellement du tonkatsu, mais celui-ci est décliné selon différentes races ou parties de porcs. Je vous conseille personnellement la côté de porc, plus juteuse que le filet. (J’en bave rien que d’y penser…)

    14 rue de l’Arrivée, Montparnasse, 15ème

    Tonkatsu Tombo

  • La Grolle de Montmartre

    La Grolle est avant tout une adresse de mon amoureux. A la base, c’est le rendez-vous annuel pour fêter ensemble son anniversaire et celui de sa meilleure amie. Il a donc un attachement particulier pour cette adresse (que je le laisserai défendre s’il le souhaite dans une prochaine note consacrée à ses bonnes adresses à lui). En ce qui me concerne, mon avis est mitigé. Je suis fan absolue de fromage fondu ! Pourtant j’ai du mal à m’enthousiasmer vraiment pour ce restaurant. J’ai trouvé la qualité assez inégale d’un fois à l’autre, passant de très bien à moyen, de même que l’accueil et le service. Cela dit l’endroit reste sympathique, et le concept de fêter des anniversaire autour d’une fondue ou reblochonnade : je valide !

    28 rue la Vieuville, Montmartre, 18ème

  • Le Loup Blanc (fermé)

    Ce doit être le premier restaurant un mon amoureux m’ait emmenée. :) Nous avons donc eu envie d’y retourner une dernière fois avant de quitte l’Île-de-France. Malheureusement, nous avons découvert que le restaurant a fermé récemment… :( Mais j’ai tout-de-même envie de le mettre dans la liste car si on pouvait qualifier une adresse de « notre » restaurant, c’était bien celui-là. Situé dans la rue Tiquetonne, le Loup Blanc proposait des plats de viande ou de poisson marinés, agrémentés de 2 ou 3 accompagnements chauds ou froids au choix : crème de maïs, sorbet tomate basilic, tomate et mousse de feta, purée de pommes de terre, etc. En amoureux, nous y allions toujours en soirée et garderons de très bons souvenirs de ce restaurant ! Pour l’avoir testé avec des collègues, c’était par contre un peu moins bien le midi, au niveau du service comme des assiettes (notamment sur les quantités et températures des plats).

    Fermé… :(

Les autres bonnes adresses

  • Anahuacalli

    J’adore la cuisine mexicaine ! Sauf que pour moi, cuisine mexicaine = fajitas et enchiladas. Alors bon, c’est pas faux, mais c’est pas que ça non plus. Chez Anahuacali, on peut tester d’autres spécialités de cette cuisine, et se rendre compte que c’est vachement bon aussi ! Comme par exemple un poivron farci avec de la viande de boeuf et des fruits secs, accompagné d’un sauce aux noix. (J’en bave encore) On n’y est allés qu’une seule fois, mais j’y retournerais avec plaisir !

    30 rue des Bernardins, 5ème

  • Domaine de Lintillac

    Avec la cuisine italienne et mexicaine et le fromage fondu, j’ai une quatrième passion d’assiette : le canard ! Et le Domaine de Lintillac est l’endroit idéal pour assouvir cette passion. Foies gras, rillettes, pâtés, gésiers en salade, cassoulets, aiguillettes, confits, … Prévoyez juste un jeûne de 24 heures au préalable, histoire de pouvoir bien vous gaver comme des oies (parce que les desserts ne sont pas en reste non plus) ! :D

    10 rue Saint Augustin, 2ème

  • Le Phare / Petit Josselin

    Si vous avez du mal à choisir parmi les innombrables crêperies de la rue du Montparnasse, en voici deux très bien, approuvées par un semi-breton. :P Belles cartes, galettes délicieuses, service efficace. Testées en couple et avec des amis et toujours appréciées.

    (respectivement) 47 et 59 Rue du Montparnasse, 14ème

  • Gyoza Bar

    Caché au sein du passage des Panoramas (Grands Boulevards), le Gyoza Bar vous servira uniquement les fameux raviolis japonais popularisés par l’essor des sushi bars. Par 8 ou 12 pièces. Bon et si vous insistez, vous pourrez aussi demander un bol de riz ou un autre petit accompagnement, mais la totalité de la carte tient sur un format carte postale (voir la photo ci-dessous). Si vous mangez au comptoir (rez-de-chaussée), les gyozas seront fabriqués devant vous et ça c’est fun ! (Par contre vous sentez le graillon en sortant, mais bon…) Plus frais que ça, tu meurs ! Et par conséquent, c’est très bon ! Il est conseillé d’arriver assez tôt pour avoir une place par contre, sous peine de devoir faire la queue pour avoir une place. A noter qu’il existe un deuxième Gyoza Bar dans le 3ème.

    56 passage des Panoramas, 2ème

    Gyoza Bar

Bon, j’avais prévu de le faire en 2 notes, mais finalement il y a trop d’adresses pour Paris, donc je vais splitter… La suite de la liste bientôt, donc ! :)

Et sinon aujourd’hui j’ai écouté toute la BM et les chansons d’Orange Road, alors j’ai dessiné ça. ❤

Fanart Madoka Ayukawa

Tagged , , , |

4 réponses à Les restos Parisiens qui vont nous manquer

  1. Nannig says:

    Alors pour la Grolle, au-delà d’un chouette restaurant c’est aussi un lieu.
    Déjà un restaurant sur la Butte Montmartre où on te laisse prendre le temps de manger et de papoter sans te jeter dehors pour faire entrer du touriste, c’est agréable!

    Ensuite y’a le patron qui est un personnage. Bon faut pas être pressé parce que pour papoter y’a plus de monde que pour être efficace au service mais c’est sympa. Et surtout ça permet quand il est en forme de bonnes tranches de rigolades… que dis-je, une fois j’ai tellement pleuré de rire que j’en avais mal aux omoplates (oui oui), c’est dire. C’était pas mal la faute de Ninith aussi faut avouer qui relançait le patron sur tout et n’importe quoi. Par contre c’est du coup plus intéressant avec une bande de potes qu’en amoureux, surtout que la patronne elle n’est pas rigolote du tout en revanche.

    Enfin last but not least il y a la nourriture. Parce que non content de proposer raclette (la brezanne est trop bonne mais dépend de l’arrivage depuis les Alpes), de la tartiflette ou de la fondue (dont la qualité est très variable par contre en effet) comme dans n’importe quel restaurant savoyard de France et de Navarre il y a la reblochonade! C’est comme la raclette mais avec un demi reblochon que l’on met dans une petite poêle pour le faire fondre, et à la Grolle dans un petit appareil alimenté à la braise. C’est tellement bien que quand j’ai acheté un appareil à raclette pour la maison j’en ai pris un qui fasse reblochonade! Par contre les braises meurent relativement vite donc 1 appareil pour 2 c’est top, à partir de 4 ça devient compliqué et ils ont tendance à viser 1 pour 4.

  2. Nannig says:

    Et pour les crêperies il y en a une très sympa aussi de l’autre côté du petit Josselin mais comme les restaurants préfèrent créer une page Facebook plutôt qu’un vrai site web maintenant impossible de valider laquelle c’est en voyant la carte. C’est potentiellement « La crêperie bretonne » mais il faudrait retourner voir sur place, donc tant pis pour eux ils ne sont pas dans la liste :)

  3. So says:

    Miam!

    On note!

    Et trop belle Madoka! J’en ferai presque mon avatar :)

  4. Lelouch says:

    Très Beau Dessin.L’expression suffisamment marquée.

    Un beau style de dessin.

    Geassed.

Répondre à Nannig Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Protected by WP Anti Spam